Vous allez être déconnecté(e)

🔌 .Daily Green 24

Bonjour 👋

Dernière édition de la saison, celle qui vient juste avant la déconnexion.

Aujourd’hui c’est la journée du dépassement, le jour où nous humains, nous avons consommé toutes les ressources que notre planète peut régénérer en un an. C’est comme si nous partions 7 jours en randonnée et qu’au bout du 4e jour, plus rien ! Nous aurions épuisé nos denrées, nous trouvant sans eau ni nourriture, avec la source la plus proche à 3 jours de marche.

La bonne nouvelle, malgré tout, c’est que les initiatives sont à l’oeuvre, vous en avez retrouvé régulièrement sur .Daily Green. La deuxième c’est que nous pourrons tout de même partir en vacances même tout prés de chez soi.

Avant de vous souhaiter de bonnes vacances, j’ai préparé une sélection des éditions précédentes les plus consultées.

Prenez soin de vous et de vos voisins !


🌳 .Daily Green ?

Vous venez d’arriver sur cette page, bienvenue. Daily Green est une newsletter bi-mensuelle sur la place de la nature en ville, et sur la façon dont elle peut répondre aux enjeux du changement climatique. Les initiatives sont nombreuses et les acteurs gonflés à bloc.😉


☘️ 

🌧️ La saison des pluies sur la ville Une ville qui ne comprend pas le cycle naturel de l’eau et s’entête à limiter son infiltration sera une ville inondée. Dans cette édition, je vous parle de la ville éponge.

💸 Le prix de la nature : Si chaque arbre avait une valeur monétaire, est-ce que nous nous comporterions différemment ? C’est la question que pose cette édition (mais pas que).

🌳 Du carbone et des arbres : Redonner vie à une promenade en la végétalisant, c’est le projet post-Covid mené par par la ville de Toronto. Retrouvez-y aussi le safran sur les toits, les insectes dans les assiettes et la finance verte.

🌇 Sur les toits de ma ville : Rencontre avec Clément, le fondateur de Captain Végétal, un échange autour de la végétalisation des espaces urbains, la valorisation des biens immobiliers, l’engagement citoyen et les trames bleues et vertes.

💡 Les villes lumières Une simple ampoule est visible à des dizaines de kilomètres, imaginons maintenant l’impact lumineux à l’échelle d’une ville. Dans cette édition, on parle de pollution lumineuse, des conséquences sur l’environnement et sur notre santé.

🔟 Que des numéros 10 dans ma ville Edition n°10, l’occasion de revenir sur ce qui avait constitué les numéros précédents : La ville-éponge, la ville agricole, la ville résiliente. Le tout agrémenté d’une sélection de Podcasts (agro-foresterie, le réemploi dans la construction etc…)

🤷 Jeter l’éponge Répondre à l’enjeu du changement climatique semblent une tâche tellement lourde à porter que l’immobilisme pourrait être la solution la plus confortable. Pourtant…

🍃 Biodiversité Street La nature et la biodiversité sont des notions différentes. Dans cette édition, on revient sur l’importance de favoriser la biodiversité dans les villes, et de ne pas seulement s’entêter à la reverdir.

⏱️ Le temps de la ville Malléable Si nous pensions la ville en termes de temps et non plus en terme de distance : des bâtiments modulables suivant l’heure du jour, des services de mobilités synchronisé entre eux ?

🌲 L’arbre dans la construction de la ville Cette newsletter est dédiée au bois, souvent considéré comme un élément fragile, vulnérable face au feu ou à l’eau. Mais qu’en est-il vraiment ? Est-il possible d’envisager de construire une ville en bois ? Retrouvez les plus hautes construction en bois à ce jour.


📚 Book Club

Tout au long des éditions, je vous ai fait part de mes lectures inspirantes. Vous en retrouverez de nouvelles ci-dessous. Partagez-moi vos avis et vos lectures ✍ !

Pensée en chemin [Axel khan] : Dans ce récit de voyage de 2000 kilomètres à travers la France, des Ardennes au Pays Basque, le célèbre généticien récemment disparu nous fait découvrir les différents territoires, à travers leur histoire et ses souvenirs personnels, dans des conditions météorologiques par toujours faciles. Si vous aimez randonner, vous aimerez le récit, si ce n’est pas le cas vous aurez le plaisir de voyager par procuration. ⛰️

Le baron perché [Italo Calvino] : Monté dans un arbre à l’âge de 12 ans pour ne plus en redescendre, suite à une dispute avec ses parents autour d’un plat d’escargots: tel est le destin du baron du Rondeau. Un conte philosophique complètement “perché” ou le héros fera corps avec la nature sans jamais redescendre. Une manière de prendre de la hauteur pour observer et mieux comprendre notre monde.

Courir ou Mourir  [Kilian Jornet] : Ce livre est le journal de bord d’un sportif de haut niveau, spécialiste du trail-running, entre autres recordman de l’ascension du Kilimandjaro ou du GR20 en Corse. Au delà des ses performances impressionnantes, c’est son mental, sa façon d’appréhender l’effort physique, son rapport à la nature et sa philosophie de vie qui sont marquants.

➟ L’usage du Monde [Nicolas Bouvier] - Un récit de voyage puissant à travers les Balkans, l'Anatolie, l'Iran puis l'Afghanistan. Dans les années 50, Nicolas Bouvier et son ami Thierry Vernet ( dessinateur) sillonnent les routes à la rencontre des populations et de leurs us et coutumes, avec détachement et bienveillance. “Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui même. On croit qu'on va faire un voyage mais bientôt c'est le voyage qui vous fait ou vous défait.”

➟ L'Arbre-Monde [Richards Power] est un éco-roman, ou éco-fiction. C’est l’histoire de 9 individus qui vont se retrouver à vivre un destin commun, la sauvegarde d’un séquoia en Californie. Le livre est dense, et l’auteur nous parle des arbres comme d’êtres incroyablement vivants et connectés. Il renvoie l’humanité à sa responsabilité et quelque soit le contrôle, l’intelligence que nous pouvons déployer, la nature saura nous donner une leçon, si nous continuons à être déconnectés de sa réalité.


💧Allez avant de vous quitter, suivons le trajet d’une goutte d’eau, il suffit de choisir l’Etat américain de son choix et de se laisser porter jusqu’a l’Océan. Bon voyage !

➟ Go ! Essayons River Runner


Si vous avez aimé, merci de partager et de cliquer sur le petit   sous le titre, cela m’aide à faire connaître .Daily Green.

Share La newsletter Daily Green